Contacter le RP

Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez bénéficier d'un compte Babbler.

arrow_back

Babbler permet aux journalistes et communicants de collaborer plus simplement.

En vous connectant, vous pourrez accéder gratuitement aux espaces presse des centaines d'entreprises de vos secteurs qui sont sur Babbler, entrer en contact direct avec leurs équipes RP mais aussi y partager vos prochains sujets !

Leurs espaces presse sont sur Babbler :

Vous êtes à 1 clic de l'inscription !

Précédent

Content de vous revoir !

Communiqué

Les coopératives viticoles françaises, italiennes et espagnoles demandent à la Commission des mesures urgentes
timer minutes de lecture minute de lecture

Copier le lien
Les coopératives viticoles françaises, italiennes et espagnoles qui produisent la moitié de la production européenne - soit près de 75 millions d'hectolitres par an - demandent instamment à la Commission européenne d'agir avant que cette crise due à la pandémie du COVID-19 n'endommage, de manière irréversible, le secteur viticole

Cliquez sur l'image pour obtenir le format original

La pandémie du COVID-19 frappe durement le monde agricole. Depuis le début de la crise, le secteur viticole est particulièrement impacté : fin des exportations, fermeture des cafés, hôtels et restaurants et gel des activités touristiques. Le secteur du vin a déjà subi une crise de marché considérable en raison des tarifs américains de 25% imposés sur certains vins européens en octobre 2019 et la future récession économique va encore diminuer la consommation d'un produit tel que le vin 

Les volumes non vendus au cours de ces mois pèseront sur la prochaine vendange faute de capacité de stockage dans les caves.  

 

1/ Face à l’urgence et à la gravité de la situation, les coopératives viticoles françaises, italiennes et espagnoles appellent à : “ l’ouverture sans délai d’une distillation de crise européenne de 10 millions d’hectolitres dotée d’un budget exceptionnel européen de 350 millions d'euros afin d’apporter des réponses immédiates et concrètes à un secteur fortement touché et dont dépend l’économie de régions entières”. 

Selon eux, cette mesure doit être européenne, et faire l’objet d’un financement exceptionnel européen crédible, hors des programmes viticoles nationaux, à raison de 35 euros/hl et autoriser les États membres à abonder cette part communautaire pour atteindre des prix d’intérêt spécifiques dans les différents pays producteurs de l’Union européenne.  

 

2/ Parallèlement, les trois coopératives demandent de prévoir une mesure de stockage privé pour les vins haut de gamme dont la commercialisation pourra être différée sans peser sur les marchés.  

 

3/ Pour les coopératives viticoles françaises, italiennes et espagnoles, ces mesures doivent être financées par un budget européen et pas par les budgets du programme national d’aide : “d’une part parce que les actions prévues pour ceux-ci sont réalisées et en cours de paiement ; et d’autre part, parce que ces mesures doivent être européennes pour être efficaces, déclenchées et financées sur un budget spécifique et ne pas dépendre de la subsidiarité donnée à chaque État membre”.  

 

4/ Enfin, le secteur viticole européen attend également de la Commission d'assouplir les termes des programmes nationaux d’aide au secteur vitivinicole pour permettre aux États membres de les adapter aux besoins réels des producteurs et de répondre efficacement à cette crise. 

 

 

Contacts presse

Anne Haller

06 75 09 24 28

anne.haller@vignerons-cooperateurs.coop

Jonathan Chelim

06 18 64 40 03

jonathan.chelim@vignerons-cooperateurs.coop


Agence Pressario – Hortense Grégoire

06 08 33 89 88

hortense.gregoire@pressario.fr

 

 

 

La Coopération Agricole – Vignerons Coopérateurs en bref

Président : Boris Calmette

 

Directrice : Anne Haller

 

Section « Vigne et Vin » de la Fédération nationale La Coopération Agricole (LCA), La Coopération vinicole représente l’ensemble des caves coopératives, les unions de caves coopératives et les vignerons coopérateurs, à travers un réseau de Fédérations départementales et régionales de caves coopératives, véritables structures de terrain.

 

 

 

La Coopération vinicole en chiffres


600

caves coopératives et unions

 

53%

des viticulteurs spécialisés adhèrent à une cave coopérative

 

 

6ha

Superficie moyenne des ateliers des vignerons coopérateurs (contre 9ha pour l’ensemble des exploitations viticoles)

 

Les Fédérations de caves adhérentes

LCA – Centre-Val de Loire 

LCA – Grand Est 

LCA – Nouvelle-Aquitaine 

LCA – Occitanie 

Ardèche 

Beaujolais et Lyonnais 

Bouches-du-Rhône 

Corse 

Drôme 

Var


 

Autres actualités de la marque

inscrit avec succès

Félicitations, vous êtes inscrit sur BABBLER !

Pour découvrir dès maintenant toutes les actualités qui vous attendent sur Babbler, consultez votre newsfeed !

Vos domaines ont été préselectionnés. Vous pouvez les compléter en cliquant ici