Contacter le RP

Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez bénéficier d'un compte Babbler.

arrow_back

Babbler permet aux journalistes et communicants de collaborer plus simplement.

En vous connectant, vous pourrez accéder gratuitement aux espaces presse des centaines d'entreprises de vos secteurs qui sont sur Babbler, entrer en contact direct avec leurs équipes RP mais aussi y partager vos prochains sujets !

Leurs espaces presse sont sur Babbler :

Vous êtes à 1 clic de l'inscription !

Précédent

Content de vous revoir !

Communiqué

La Maison des femmes renforce sa gouvernance
timer minutes de lecture minute de lecture

Copier le lien
Forte de son rayonnement national et de ses nouveaux engagements, La Maison des femmes se dote d'un nouveau Conseil d'administration (CA), qui reflète son modèle de prise en charge globale des femmes victimes de violences et intègre ses nouvelles missions.
<p>Le Conseil d’administration de l’association La Maison des femmes de Saint-Denis</p>

Cliquez sur l'image pour obtenir le format original

Le Conseil d’administration de l’association La Maison des femmes de Saint-Denis

De nouveaux expertes et experts font désormais partie du CA, croisant ainsi tous les champs d’intervention de la structure : médecine bien sûr, mais aussi éducation, police, justice, santé publique, sécurité intérieure et entreprenariat.

Créée en 2016, La Maison des femmes est une unité de soins de l’hôpital Delafontaine, qui soigne et accompagne les femmes en difficulté ou victimes de violences.

Elle s’appuie sur une association éponyme, pour lever des fonds et communiquer autour de ses missions et de ses engagements, mais aussi pour promouvoir sa duplication à travers le collectif Re#Start, Soigner/Partager. Re#Start compte à ce jour 12 membres à Bordeaux, Brive-la-Gaillarde, Bruxelles, Elbeuf, Marseille, Mexico, Paris, Reims, Rennes, Tours, Saint-Denis et Versailles/Plaisir.

Un conseil d’orientation, chargé d’éclairer la réflexion stratégique, et un comité d’évaluation dont la mission est d’auditer les nouvelles structures candidates à Re#Start, ont été créés, et viennent renforcer les missions du CA.

Les membres du Conseil d’administration :

Présidente : Ghada Hatem, gynécologue-obstétricienne 
Vice-président : Denis Olivennes, directeur général et co-gérant de Libération
Trésorière : Violette Perotte, cheffe de cabinet du maire de Saint-Denis
Secrétaire général : Antoine Bernard, directeur plaidoyer et contentieux à Reporters sans frontières, enseignant à Sciences Po 
Administratrice : Catherine Ashworth, Commissaire générale de police 
Administrateur : Matthieu Bourrette, Procureur de Reims

Les membres du Conseil d'orientation (siègent au CA avec voix consultative) : 

François Crémieux, Directeur général de l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille
Sabrina Herlory, PDG Aroma-Zone
Aurélie Jean, Docteure en sciences et entrepreneure

Claude Roiron
, Haute-fonctionnaire à l’égalité filles-garçons du ministère de l’Éducation nationale

-----------------------------------------------------------------

Annexe : Biographies

Catherine Ashworth est commissaire générale de police, chargée de missions d'évaluation et d'inspection à l'Inspection générale de la police nationale. Elle a occupé de nombreuses fonctions, à la Préfecture de police, au cabinet du directeur général de la police nationale et à la MILDECA dans les services du Premier ministre.

Antoine Bernard est directeur du Plaidoyer et de l'Assistance à Reporters Sans Frontières (RSF). Il est également enseignant à la Paris School of International affairs (PSIA) de Sciences Po où il co-dirige le Master sur les droits humains et l'action humanitaire. Il a dirigé auparavant la FIDH pendant de nombreuses années.  

Matthieu Bourrette est procureur de la république du tribunal judiciaire de Reims, magistrat de l’ordre judiciaire depuis 24 ans.

François Crémieux est directeur général des Hôpitaux universitaires de Marseille. Il a occupé auparavant les postes de directeur général adjoint de l’AP-HP et de directeur des Hôpitaux Universitaires Paris Nord Val-de-Seine. Sa carrière professionnelle a été principalement consacrée au management hospitalier, avec une longue expérience des pays en guerre et des politiques de santé dans les périodes de reconstruction post conflit. 

Ghada Hatem est gynécologue obstétricienne. Elle a fondé La Maison des femmes de Saint-Denis en juillet 2016.

Sabrina Herlory Rouget est diplômée d’HEC et CEO d’Aroma-Zone. Elle a précédemment dirigé L’Occitane en Provence pour l’Europe et Mac Cosmétiques pour la France.

Aurélie Jean est docteure en sciences et entrepreneure, spécialiste des algorithmes. Elle a fondé In Silico Veritas, agence de conseil et de développement en data et en algorithmique, et la startup DPEEX en algorithmique en médecine de précision pour le cancer du sein. 

Denis Olivennes est co-gérant de Libération. Après avoir été conseiller référendaire à la Cour des comptes, puis membre du cabinet de P. Bérégovoy à Bercy et à Matignon, il a dirigé plusieurs entreprises en particulier dans les Médias.

Violette Perotte est cheffe de Cabinet du maire de Saint-Denis. Après des études spécialisées en santé maternelle dans les pays en développement, elle travaille au Programme Alimentaire Mondiale au Sénégal, avant de rejoindre La Maison des Femmes à son ouverture comme chargée de projet. Elle complète ensuite un master en santé publique.

Claude Roiron est  haute fonctionnaire à l’égalité filles-garçons du ministère de l’Éducation nationale. Professeure de lettres, elle a occupé de nombreuses fonctions au sein du ministère de l’Éducation nationale et en cabinets ministériels. Elle a été maire adjointe de Tours et présidente du département d’Indre et Loire. 

Autres actualités de la marque

inscrit avec succès

Félicitations, vous êtes inscrit sur BABBLER !

Pour découvrir dès maintenant toutes les actualités qui vous attendent sur Babbler, consultez votre newsfeed !

Vos domaines ont été préselectionnés. Vous pouvez les compléter en cliquant ici